.
.

Letendard.net

.

Conférence de presse du ministère de la jeunesse et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes : un avant-gout du forum national des jeunes


Il s’est tenu le lundi 9 Septembre 2019  au Centre d’Education et de Formation Professionnelle de Ouagadougou, une rencontre avec les hommes de médias. Il était question à cette conférence, de faire le point sur les préparatifs du prochain forum national des jeunes, qui se tient courant Septembre dans la ville de Sya.

Cette conférence de presse est organisée en prélude au forum national des jeunes, qui aura lieu du 18  au  22 Septembre 2019 à Bobo Bobo-Dioulasso, sous le patronage du président du Faso Rock Marc Christian Kaboré, et le parrainage du président de l’Assemblée Nationale Alassane Bala Sakandé .Le ministre en charge de la jeunesse Salifou Tiemtoré étant absent, pour cause d’impératif de calendrier, cette rencontre a été animée par le directeur général de l’emploi et la formation permanente Larba Pilga, assisté du président du conseil national de la jeunesse Moumouni Dialla et du secrétaire permanent de Youth Connekt.,Mahamadou Ouédraogo. A cette rencontre, mille jeunes sont attendus dans la ville de Sya, ce qui représente  une participation record.Les participants sont issus de toutes les provinces de notre pays, des communautés étrangères installées au Burkina Faso  et de notre diaspora. Cette rencontre dont le thème général est « rôle et responsabilité de la jeunesse, dans l’édification d’une nation unie, prospère et émergente, dans un contexte de lutte contre l’insécurité », sera ponctuée entre autres d’ateliers de réflexions thématiques, de conférences et d’échanges divers dont le plus attendu est celui avec le président du Faso. Indéniablement, la jeunesse joue un grand rôle dans la lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme qui s’enracine chaque jour dans notre région. Selon le directeur général de l’emploi et la formation permanente, à qui on a demandé de se prononcer sur l’opportunité du forum, monsieur Pilga dira que c’est une option fort appréciable du gouvernement de rencontrer les couches sociales ou professionnelles afin d’échanger sur la vie de la nation,ses préoccupations majeures,ses attentes.Institué en 2005,le forum national des jeunes constitue une tradition de concertation et de dialogue entre les autorités et la frange jeune de la population ,tels sont les mots de Monsieur Larla Pilga. Cette rencontre sera donc une opportunité à la structure faîtière de la jeunesse, de statuer sur sa part de contribution dans la lutte contre le terrorisme, mais aussi de revenir sur ses éternelles préoccupations majeures qui sont ,par exemple, la question du chômage, le sous-emploi, la formation, la recherche de fonds et de financements. Ainsi Moumouni Dialla dit attendre activement des conclusions du  forum de Bobo Dioulasso. A noter que des innovations majeures sont inscrites dans les activités. Il est prévu un salon de la créativité etde l’innovation afin de permettre aux jeunes porteurs de projets innovants de venir se faire prévaloir .Et puis, il y ‘aura le lancement de l’initiative Youth connekt, dont l’une des principales philosophies est d’ouvrir la jeunesse Burkinabè au reste du monde, d’inciter en elle l’esprit de créativité,d’initiative citoyenne et de civisme. Yough Conneckt  est une nouvelle trouvaille du ministère en charge de la jeunesse, inspirée du modelé rwandais.

OBADINI




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *