.
.

Letendard.net

.

JCI sixième business forum : pour une solution énergétique efficiente


Il s’est tenu le Samedi 27 Juillet 2019 au Conseil Régional du Centre, une journée de formation et de communication destinée aux jeunes désireux de prospecter dans le domaine énergétique renouvelable. Cette rencontre appelée forum des affaires a été présidée par le Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Energie Renouvelable et l’Efficacité Energétique, (ANEREE) monsieur Issouf Zoungrana

le DG de l’ANEREE Issouf Zoungrana a gauche ,président de la cérémonie et le président exécutif de l’année  2019, Monsieur Jean Hubert Yoni

La rencontre du Samedi fait suite à d’autres précédentes journées, toutes consacrées à un outillage efficient aux jeunes Burkinabè dans le domaine des affaires de l’énergie renouvelable. C’est la sixième fois que la Jeune Chambre Internationale de Ouagadougou offre ce genre d’opportunités à ceux porteurs de projets innovants à même de réussir le pari de l’énergie notamment celle renouvelable dans notre pays. L’évènement a été présidé par le DG de l’ANEREE Issouf Zoungrana  et coparrainé par Claude Pingwendé Sawadogo,le PDG de SPC Prestation et Michaèl Yaguibou, ancien président de la JCI. Ce sixième Business Forum a eu pour thème « Energie renouvelable et opportunités d’emploi pour la jeunesse ». Des discours ont ponctué l’ouverture de la formation, dans lesquels les contenus et analyses ont convergé vers la même dynamique. L’énergie renouvelable reste à notre pays le vrai rempart pour résoudre définitivement la problématique énergétique considérée de plus en plus comme une denrée rare et jamais suffisante. Selon le président de la cérémonie, Issouf Zoungrana, le gouvernement Burkinabè accorde une attention singulière à l’énergie renouvelable. C’est pourquoi la création d’un ministère plein en charge de l’énergie et l’ouverture de l’ANEREE en Décembre 2016, dont il est le directeur. Selon toujours monsieur Zoungrana, il y’a assez de nouvelles opportunités d’affaires dans ce domaine. Les jours à  venir, il va organiser une formation destinée à 5000 jeunes, sans distinction de sexes dans le but de leur donner les rudiments nécessaires sur l’énergie renouvelable, leur parler des différentes opportunités et les inciter à s’y investir. Selon Boubacar Tarbagdo, représentant le parrain Claude Pingwendé Sawadogo, l’énergie renouvelable donne des emplois considérables. Il a invité les jeunes à l’initiative privée, canal fiable de lutte contre la pauvreté et le chômage .A l’issue de l’ouverture, des communications sont prévues, qui ne manqueraient pas d’apporter plus d’informations aux auditeurs sur la thématique de l’énergie renouvelable. Vivement que la politique de cette énergie devienne une réalité et un combat de première ligne. Car le meilleur chemin de développement passe sur les rails de l’efficacité énergétique et son autosuffisance. En organisant avec brio ces journées, la JCI du Burkina Faso et son président exécutif de l’année 2019, Monsieur Jean Hubert Yoni viennent de réussir une œuvre utile pour la jeunesse Burkinabè et le combat de l’énergie renouvelable.

OBADINI




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *