.
.

Letendard.net

.

Assemblée générale annuelle de la caisse Baitoul Maal : Une année fructueuse, des ambitions multiples


         Assemblée générale annuelle de la caisse Baitoul Maal : Une année fructueuse, des ambitions multiples

 L’institution d’épargne et de crédit Baitoul Maal a tenu son assemblée générale annuelle le samedi 22 juin 2019 à l’institut National d’Alphabétisation à Ouagadougou. C’était en présence des membres du conseil d’administration, des organes annexes de l’institution et des partenaires intervenant dans les sphères de la micro finance.

 

Le secrétaire général ,lassaané Sawadogo et le président du conseil administration.

Le rituel est respecté pour cette institution de la micro finance Baitoul Maal, parce que son assemblée générale annuelle statutaire vent d’être tenue. Pour cette année la rencontre devait se pencher sur des points tels que l’adoption des rapports d’activités de l’année écoulée et l’examen des grands projets de la structure, afin de la placer au centre des grands défis du moment.

A la lecture des rapports d’activités  il est ressorti que Baitoul Maal a correctement mené ses activités en tant que structure d’épargne et de crédits. Pour l’année 2018, la caisse a fait beaucoup de progrès dans le domaine de son fonctionnement et de ses acquisitions. Entre autres,  l’acquisition de moyen logistiques dont un  véhicule et quatre motos, du matériel informatique et du mobilier de bureau, plusieurs formations et des prises en charges destinées aux agents. En plus Baitoul Maal a acquis un terrain de 325 mètres carrés pour son futur siège. Autant de dynamisme significatif qu’il faut saluer pour  cette institution qui célèbre ses 20 ans d’existence, car elle a démarré son fonctionnement effectif en mars 1999. Selon Moustapha Ouédraogo, président du conseil d’administration, BAitoul Maal peut s’en féliciter puisque pour l’exercice de 2018, les comptes dégagent un excédent de 77.406.292 francs CFA. Le satisfécit vent de ce que de plus en plus, Baitoul Maal connait beaucoup d’engouement et de sollicitations. Selon le secrétaire  général, Lassané Sawadogo Baitoul Maal va revisiter tes textes  en juillet prochain afin de rendre l’institution plus adaptée et plus efficace. Quant a monsieur Nouhoum Dakié, président du conseil de surveillance sa cellule représente l’œil de l’institution. Elle veuille au bon respect des règles de Baitoul Maal, à la bonne application des principes généraux de la comptabilité et a la bonne gestion des dossiers de demande de crédits. Pour l’année 2018, le conseil de surveillance a visité les guichets de Ouagadougou, les agences de Dori et de Bobo Dioulasso. Il s’en est suivi un rapport de procès verbal, ou l ressort une relative satisfaction sauf sur le plan infrastructurel, a certains endroits. Cependant l’arbre ne dot pas cacher la foret. Si Baitoul Maal semble rouler sur des rails, les participants a l’assemblée générale ont relevé des insuffisances récurrentes qu’l faut aplanir afin qu’l puisse efficacement jouer son rôle d’épargne et de crédit, et devenir un véritable partenaire de l’activité commerciale. Au cours des échanges, il est ressorti qu’il y a souvent un manque de coordination entre l’organe dirigeant et les structures annexes comme le conseil de surveillance.

 

O.BADINI

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *