.
.

Letendard.net

.

Football : Naby Keita, le petit enfant de Conakry


Retour sur l’incroyable parcours du footballeur international guinéen, Naby Keita.

Si le montant du contrat de transfert de Naby Keïta aux Reds de Liverpool donne le tournis, le jeune footballeur de 22 ans vient de loin. Né d’une famille pauvre à Conakry, le petit Naby, encore mineur, aidait à subvenir aux besoins de sa famille. « Tous les jours, dans les rues de la capitale, il vendait de l’eau glacée avec sa mère, raconte Séga Diallo, journaliste et producteur de l’émission guinéenne Football Factory et proche de Naby Keïta. Sa mère ne l’autorisait à jouer au foot qu’après cette corvée. C’est un garçon respectueux et très lié à sa famille. »

De Conakry à Liverpool

C’est justement durant ces parties de foot dans son quartier, à Coléah, qu’il se fait repérer par Malick Kébé, alors président du Santoba FC, le premier club de Naby à Conakry. « Malick Kébé l’a même accueilli à son domicile. Naby le considère comme son père », poursuit Séga Diallo. Selon le journaliste, cette figure paternelle a permis au jeune footballeur de se rendre cinq fois en France pour tenter sa chance dans de petits clubs européens. Le prodige du ballon essuie plusieurs échecs, avant d’intégrer le club d’Istres, dans le sud-est de la France.

De passage à Conakry pour disputer, le 31 août, un match de qualification pour le Mondial, le futur milieu de Liverpool participe à la victoire (3-2) du Syli national, l’équipe guinéenne, face à la Libye. « Je l’ai rencontré avant le match et je l’ai félicité pour sa future arrivée à Liverpool, relate encore Séga Diallo. Il m’a répété que tout ce qui lui importait c’était de taper dans le ballon. Malgré les millions, il reste simple et passionné. »

JA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *