.
.

Letendard.net

.

L’anniversaire de Fatima Zahra : La liberté de la femme au centre des échanges.


 

L’anniversaire de Fatima Zahra : La liberté de la femme au centre des échanges.       

Le dimanche 10 Mars 2019, le mouvement Al Bayt a célébré l’anniversaire de Fatima Zahra à travers prêches et conférences. L’évènement a eu lieu à l’institut International Al Moustapha, en présence d’une forte communauté de femmes.

Dans la pratique musulmane et selon l’enseignement du mouvement Al Bayt, la journée internationale de la femme n’est rien d’autre que la célébration de l’anniversaire de la naissance de Fatima Zahra. Cette année, la coïncidence est presque parfaite puisque le monde entier venait de célébrer la journée internationale de la femme il y’a seulement 48 heures. Cette communauté s’est penché sur un thème assez évocateur « la place de la femme dans le saint Coran ». C’est donc autour de ce thème que la réflexion s’est menée à travers des conférences prononcées tant en moré qu’en français.

Selon l’un des conférenciers Ismaela Belém, contrairement à ce que véhiculent certaines pensées, l’Islam accorde beaucoup de libertés et de dignité à la femme et lui reconnait une place entière dans la communauté. Pour ce conférencier, la femme n’a jamais été une subordonnée à l’homme, mais son complément parfait. Dans une dynamique de comparaison, il a invité toutes les femmes notamment les femmes musulmanes à ressembler à Fatima Zahra. Mais au juste qui est Fatima Zahra ? Elle était l’une des filles du Prophète Mohamed. Le messager d’Allah aurait cultivé  un amour  parfait à sa fille pour diverses raisons. Elle était intellectuelle et à ce titre, elle a publié des réflexions dans « les feuilles de Fatima Zahra » pour aider son père à propager l’Islam et éduquer les femmes. Elle était sage, travailleuse et écoutait la parole de son père. Ainsi, à l’âge de se marier, alors que les candidats se bousculaient, Fatima Zahra a choisi de se marier à Ali, sur conseil de son père. Cette femme serait donc un bel exemple de modestie et c’est pourquoi le mouvement Al Bayt a identifié sa date de naissance comme un symbole de la journée de la femme. C’est la treizième fois sans discontinuité que cette manifestation se tient. Selon Sidi Mohamed Ouédraogo, responsable culturel du mouvement, chaque édition connaît un engouement de plus en plus grandissant. Et les conférences prononcées ont beaucoup sensibilisé les femmes dans leurs comportements quotidiens.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *