.
.

Letendard.net

.

Cheick Abdoul Aziz Ouédraogo, Guide spirituel Président de la fédération mondiale pour la réconciliation sociale et la paix au Burkina Faso


Cheick Abdoul Aziz Ouédraogo, Guide spirituel Président de la fédération mondiale pour la réconciliation sociale et la paix au Burkina Faso

 

Guide spirituel, prêchant la paix et le bien être, nous l’avons rencontré pour vous. Il s’agit du Cheick Abdoul Aziz Ouédraogo de  Tansalga. Dans notre entretien, il aborde la situation nationale et plusieurs aspects pour un mieux vivre en communauté. Nous vous laissons lire.

« Je voudrais demander a Dieu d’accorder la paix dans notre pays, d’apaiser les cœurs, et de nous protéger contre toute destruction car l’homme est son propre ennemis. Que Dieu fasse que les gens s’entendent se parle et se pardonne. Le prophète Mohamed a dis que tout ce qui arrive passera. Alors nous invoquons Dieu qu’il adoucie nos cœurs et qu’il nous soyons des gens qui pardonne véritablement.  Que nous nous attrapons la main pour lutter contre notre ennemi commun qui est satan. Que nous soyons tous des messagers de paix et que notre pays soit dans une paix véritable.

 

En ce qui nous concerne, par rapport a ceux qui pensent que le terrorisme a un visage islamique, nous ne savons pas trop ce qui se dit. Nous allons parler de ce que nous savons. Dieu n’a jamais conseillé un être humain a faire le mal. Jamais et a grand jamais. Dieu a prêché la paix, la miséricorde. Dans le coran il est dit que premièrement, Dieu est avec les miséricordieux. Deuxièmement, il est avec les bâtisseurs et troisièmement, Dieu est avec les partisans de paix. Donc Dieu est avec tous ceux qui prônent la paix. Le prophète Mohammed a aussi dit que avoir la force ne veut pas dire terrasser son prochain  mais celui qui réfléchi et cherche des solutions pour arranger. C’est avoir la maitrise de choix. Ce sont ces derniers qui sont les plus forts et nous prions que satan ne puisse pas nous guider. Nous disons en tout temps que pour éviter les malentendus, il faut toujours s’assoir  ensemble et discuter pour trouver la solution d’un commun accord. Qu’il ait un rapprochement avec toutes les communautés confondu. Si nous prônons tous que dieu existe, alors donnons-nous la main. Qu’il n’ait pas de discussions vaines entre les dirigeants d’une même communauté. Nous avons le même coran et nous ne devons pas nous opposer, mais passons a l’union et soyons des partisans de paix. Qu’il ait toujours l’entente car nous sommes tous pareil. Satan fait tout pour que nous soyons divisé et c’est cela qui nous crée tout les problèmes. Que Dieu nous enseigne sa parole et nous éloigne de satan.

 

Que nous soyons des gens qui entrainent les autres dans la paix et si nous voyons quelque chose de mal, que nous le transformons en bien. Nous n’avons pas une autre patrie qu’est le Burkina Faso. Que nous changeons nos comportements à travers nos actes et notre parole afin de préserver nos valeurs. Si nous n’avons pas l’amour de la patrie c’est mauvais. Que nous cultivons en tout temps la tolérance.

Pour cette nouvelle année, nous demandons à Dieu de  bénir tout le monde. Qu’elle ca soit une année de vrai pardon et de réconciliation. Que toutes les amertumes cessent et que nous soyons dans la joie. Que Dieu nous épargne du mauvais. Que Dieu ait pitié de nous et nous aide à préserver nos langues pour ne pas blesser des gens. Qu’il nous épargne des mauvaises pensées et des doutes les uns sur les autres.  Aux jeunes, nous leur demandons de ne pas avoir des préjugés et ne nous détestons pas .Que Dieu soit notre guide et que l’année soit béni pour tous. Que nous soyons tous patients et arrangeons toujours dés que c’est possible Nous demandons aux femmes de toujours pardonner. Elles ont toujours été dans le pardon et nous souhaitons qu’elles y restent. A tout le monde de cultiver le civisme. Que dieu nous protège tous et protège notre pays »

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *