.
.

Letendard.net

.

Les vœux de Monsieur Zoma Poulma Marcel, du président de la délégation consulaire de la chambre de commerce du centre ouest


 

Les vœux de Monsieur Poulma Marcel, du président de la délégation consulaire de la chambre de commerce du centre ouest regroupant quatre provinces que sont le Boulkiemdé, le Ziro, la Sissili et le Sanguié et partage d’expérience.

 

C’est depuis 1981 que je suis rentré a Koudougou et j’exerçais dans le commerce. Et a Ouagadougou au grand marché en 1991 toujours dans le commerce.  Je ne connais que ça. C’est mon métier.

Dans le commerce il faut noter qu’il ya  beaucoup de difficulté. Tu peux te battre et réussir. Entre temps tu choisis de t’associer à d’autres personnes pour bien travailler et ils viennent ramener tes efforts en arrière. Cela veut dire qu’il ne faut jamais dire que tu es épuisé. Va toujours de l’avant. Si Dieu te permet de prospérer encore, il faut faire attention pour ne plus retomber dans le même piège. En matière de  commerce il ya beaucoup d’embuche. Si tu trébuche, il faut encore trouver les voies et moyens de se relever parce que  c’est le travail qui le demande. Vous constaterez que des grandes sociétés  ont croupi. Il faut avoir le courage et ne pas dire que tes difficultés n’ont plus de solutions car c’est la vie qui est ainsi faite. Il faut toujours persévérer et aller de l’avant et Dieu te soutiendra. Actuellement le marché peine a démarrer. ça tourne au ralenti. Pour ce que vous savez. Les temps sont durs. Les travailleurs perçoivent toujours leur salaire et les gens gagnent ce qu’ils gagnaient mais il ya beaucoup de difficultés qui font que les gens se retiennent  aux dépenses. Si nous gardons la fois et avec l’aide de Dieu tout ira bien.

Mon parcours dans le commerce est très long. J’étais dans le divers tels que la vente du riz, du sucre, les alimentations, progressivement dans  les boissons  et l’hôtellerie.  Le commerce doit être diversifié. Il ne faut pas commercialiser  un seul article. Si ca ne va pas d’un coté tu change. Tout commerce qu’on peut exercer et qui peux nous permettre d’avoir un bénéfice, je le fais. Si Dieu me donne la santé, en 2019 je vais créer d’autres domaines de commerce et aider ainsi un temps sois peu a la résolution du chômage.

 

Zoma Poulma Marcel Président de la chambre de commerce de la region du centre ouest

Je voudrais en cette nouvelle année, demander  très sincèrement  a nos enfants de beaucoup faire attention. De faire tout avec modération. Évitons les excès de vitesses, d’alcool. C’est parce qu’on est en bonne santé qu’on fête. Il ne faut pas gâcher son avenir en si peu  de temps. Nous souhaitons qu’ils vivent aussi longtemps. Bonne fête a tout le monde, en particulier mes clients.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *