.
.

Letendard.net

.

Bibata, l’exemple femme battante


La quarantaine d’année, sur sa moto de marque Yamaha, elle traverse chaque matin la ville pour aller à la recherche de sa pitance quotidienne dans les jardins de Loumbila pour acheter les condiments en gros. Contre le froid et la chaleur, Bibata, c’est d’elle qu’il s’agit, amène les condiments et elle fait le tour des différents marchés de la place pour revendre en demi gros aux femmes. « Tous ces efforts sont faits  pour le bien-être de mes enfants, la réussite scolaire. J’ai perdu mon mari et je prends en charge le payement de leur scolarité.je n’ai eu que des filles » a-t-elle dit. Nous avons surpris Bibata entrain de conseiller ses enfants. « Dans une relation d’amour il y a toujours un petit secret entre la femme et son homme. Ce secret doit rester entre vous quelles que soient les étapes que vous traversez. Sache que ta vie de couple ne regarde ni ta famille, ni tes amis, ni personne d’autre. Protéger les secrets de son homme doit être une priorité pour une femme qui tient à sa relation et de même pour l’homme qui tient à sa femme.
Cela vous évitera que des personnes vous manquent de respect et de considération .Il n’y a pas de condition inchangeable dans la vie, l’amour devrait traverser toute épreuve compliquée ».
A travers ces mots, Bibata voudrait que toute femme, respecte son mari, le valorise, et le protège. En valorisant son mari quelles que soient vos difficultés, tu te valorises toi-même. Elle ajoute qu’on peut demander des conseils, mais d’éviter  d’en parler au premier venu. Sinon, tu causeras des dégâts irréparables et tu perdras peut-être la personne la plus chère que Dieu ait mise sur ton chemin. Si toutes les femmes avaient cette façon de voir les choses, de Bibata, la condition féminine évoluera positivement.

Ami Ouattara

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *