.
.

Letendard.net

.

LE SAVON ROUKIA LA TOUTE NOUVELLE TROUVAILLE DE L’ASSOCIATION WENTARE


Le jeudi 8 novembre2018, il s’est tenu à l’Hôtel Amiso de Ouagadougou, une conférence de presse organisée par l’association Wentaré. Cette conférence avait pour but de présenter aux médias, son nouveau savon et les vertus de ce produit de toilette.

 

Roukia, c’est ce nouveau savon que l’on doit compter désormais dans les kits de toilettes tant au Burkina Faso qu’à l’extérieur. Inspiré de la langue arabe, le mot Roukia signifie soigner, traiter, selon le président de l’association Wentaré, El Adj

. Abdoulaye Siguiré. Roukia est fabriqué à base d’extraits végétaux, des huiles d’olives, des noix de coco et de beurre de karité. Son autre spécificité, dira le président, c’est sa capacité à lutter contre les  génies et les mauvais esprits. Née depuis une dizaine d’années, à Rimkèta, Wentaré participe activement à la vie associative de notre pays et œuvre pour l’épanouissement de ses nombreux militants. Mais ces dernières années, monsieur Siguiré dit avoir constaté un phénomène nouveau dans les établissements d’enseignements. Beaucoup d’élèves notamment les filles s’évanouissent et tombent d’asphyxie, souvent au même moment. Selon lui, ce phénomène n’est pas anodin et ne pourrait être un fait de hasard. C’est l’œuvre de mauvais esprits, devenus nombreux en ville et qui habitent les corps humains. Siguiré décide alors d’apporter sa modeste contribution pour le combat de ce mal, qui s’amplifie chaque année et que malheureusement, l’intelligence scientifique et le rationnel ne peuvent pas apporter réponse adéquate. L’homme aurait consacré plus de quatre ans à rechercher la potion magique qui viendrait à bout des mauvais esprits.

le praesidium a la conférence de presse

Le savon ROUKIA en est le fruit de cette recherche. L’inventeur jure la main au ciel sur son incontestable efficacité. C’est au pied du mur qu’on juge le maçon, répond-il en substance, à ceux-là qui doutent de la fiabilité de Roukia. El Adj. Siguiré dit avoir parcouru des villes d’Arabie Saoudite pour proposer ce savon et qu’il a reçu des échos très favorables. Reconnu par le laboratoire National de santé Publique, Roukia ne manquera pas d’attirer mille curiosités, pas seulement sous son angle cosmétique, mais ses vertus mystérieux. Vivement qu’il arrive à éloigner le fléau d’asphyxie généralisée que l’on constate depuis lors dans nos structures d’enseignements.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *