.
.

Letendard.net

.

Angélique Kidjo : « Je passe la moitié de mon temps sur le continent africain »


À quelques jours d’une nouvelle série de concerts, la chanteuse béninoise publie des mémoires en français : « La voix est le miroir de l’âme » (éd. Fayard). Toujours aussi énergique et enjouée, la « diva engagée » revendique à la fois son africanité, son « internationalité », et ses influences entre Célia Cruz, Aretha Franklin et Miriam Makeba.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *